Prise en mains

Le Jardin de la Goutte d'Eau comprend deux parcelles séparées par un  cours d'eau appelé Ruisseau Perdu(petit cours d'eau qui va se jeter dans le DROPT à quelques kilomètres de là) qui trace la limite entre la commune de Lévignac de Guyenne et la commune de Saint Pierre sur Dropt.

Le terrain sur la commune de Lévignac de Guyenne appartenait à mon Grand-père, puis à ma Mère.Je l'ai acheté en avril 2005.

Celui situé sur la commune de Saint Pierre sur Dropt, a été acheté à mon voisin en mai 2007.

 

Débroussaillage

L'ensemble couvre une superficie de presque deux hectares.

Au départ ces champs n'était composés que de prairies naturelles, avec des taillis de ronces bien fournis.

Seuls quelques arbres fruitiés avaient été plantés par moi-même il y a plus de trente ans ; ils avaient un besoin  important d'être taillés et travaillés. 

Les deux premières années ont consisté à débroussailler, arracher les arbres sauvages qui avaient envahis le terrain.

Aprés quelques ampoules et muscles froissés, le terrain était net.

 

 

Les Grands Travaux : installation de l'irrigation

En novembre 2007 nous avons creusé, en tous sens, des tranchées afin d'y enterrer des tuyaux pour amener l'eau d'irrigation sur l'ensemble du terrain.

Les Grands Travaux : Accès au jardin

L'accès au terrain, initialement, se faisait par un passage situé dans le vallon, près du cours d'eau.

Au mois d'août 2010 ; aprés autorisation de la DDE ; pour des raisons de visibilité, donc de sécurité par rapport à la route départementale très passagère ; nous avons créé un accès en haut du terrain.

Dans le même temps, il a été tracé, creusé, empierré un chemin sinueux qui nous conduit à un parking au dessous du verger.

Les Grands Travaux : naissance de La Goutte d'Eau

Début août 2010 ; avec l'aide de la famille et la location d'une pelle mécanique ; nous avons creusé la mare en forme de goutte.

La localisation de ce trou d'eau a été décidée en fonction de la géographie du champ (le vallon), et ; sur les indications d'un sourcier ; la présence d'une nappe d'eau en sous-sol.